AGORAé

Introduisons l'AGORAé.

Dans la Grèce antique le terme agora désignait un espace public de rassemblement social, couplé au "é" de étudiant nous avons l'AGORAé !

Nous voilà donc dans un espace d'échanges et de solidarité comprenant un lieu de vie ouvert à tous ainsi qu'une épicerie solidaire disponible sur des critères sociaux. Portée et gérée par des étudiants pour des étudiants, les AGORAé sont des lieux non-stigmatisant œuvrant pour l’égalité des chances d’accès et de réussite dans l’enseignement supérieur.

En 2009, la FAGE a souhaité contribuer de façon innovante à l'égalité des chances de réussite en améliorant les conditions de vie étudiante. Elle lance donc le projet AGORAé afin de favoriser le lien social, la solidarité et le conseil à la vie quotidienne.

En 2011, la première AGORAé ouvre ses portes à Lyon, aujourd'hui 21 AGORAé sont ouvertes sur le territoire français. Ce dispositif n'a pas pour but de remplacer els structures déjà existantes que nous connaissons tous, mais bien de leur être complémentaire.

Et voici ce projet en quelques chiffres :
- 16 000 participations aux animations dans les lieux de vie ;
- 1 823 000€ de produits distribués aux étudiants ;
- 3019 étudiants bénéficiaires de l'aide alimentaire ;
- 163 tonnes de denrées vendues.

Les objectifs du projet :

- permettre à l'étudiant de dégager plus de temps pour ses études, ses loisirs et ses projets, en réduisant le salariat subi ;
- accéder à une alimentation saine, équilibrée et qui correspond réellement à son budget ;
- créer un espace de vie et d'échange ouvert à toutes et tous (excepté l'épicerie solidaire), donc non stigmatisant.

L'AGORAé est donc un projet d'innovation sociale, fonctionnant sur le principe de réussite des études supérieures. Il répond réellement à un besoin de proximité, chaque AGORAé a ses spécificités en lien avec les spécificités locales.

En dehors du fait d'être une épicerie sociale et solidaire, elle est également un lieu de rencontre à deux niveaux. En effet en un premier niveau elle permet à un étudiant bénéficiaire de rencontrer des assistants de service social, mais également des élus étudiants qui peuvent l'assister, l'aider. En un second niveau c'est un lieu de rencontre et d'échanges avec d'autres étudiants, tout en leu permettant de prendre part à des initiatives culturelles, festifs ou solidaires. Un véritable lieu de vie.

Mais qui gère une AGORAé ? 

Au niveau local, l'AGORAé est gérée par des étudiants du réseau de la FAGE, mais accompagnés par des jeunes en service civique. Les étudiants sont formés continuellement, à la fois par la FAGE, et par les responsables associatifs sortant des associations locales.

Mais au Havre, où  en est-on ?

 

En 2017, le DUT GEA de l'IUT de Caucriauville a mis en place un projet tutoré avec certains étudiants accompagnés par la FED'LH et la FAGE afin de mener les premiers travaux de réalisation du projet AGORAé au Havre.
De là un certain nombre d'enquêtes ont été réalisées, des données locales sont récupérées afin de préparer un dossier de présentation du projet.

Depuis, le projet est resté en stand-by pour des raisons liées à l'état de la FED'LH. Mais cette année, le mandat 2020-2021 est bien déterminé à mener ce projet à son terme avec l'aide des associations et des élus !

Ainsi, suivez son avancement sur les différents réseaux sociaux de la FED'LH, mais également sur le site internet.
Vous souhaitez prendre part à l'aventure ? Contactez-nous !